TOYOTA GAZOO Racing remporte une cinquième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans

TOYOTA GAZOO Racing remporte une cinquième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans
2022, juin 15

Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Ryo Hirakawa ont réalisé une course magnifique avec la GR010 HYBRID n°8, bouclant les 24 heures avec seulement 2 minutes 1 seconde et 222 millièmes d’avance sur la GR010 HYBRID n°7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López.


Sébastien remporte ainsi sa quatrième victoire au Mans – un record pour un pilote suisse – tandis que le troisième succès de Brendon fait de lui le pilote néo-zélandais le plus titré dans la Sarthe. La première victoire de Ryo, pour son troisième Le Mans seulement et sa première participation avec TOYOTA GAZOO Racing, fait de lui le cinquième pilote japonais à monter sur la plus haute marche du podium.


Les deux Hypercars GR010 HYBRID se sont livrées à une bataille serrée à l’avant du peloton, la tête de la course changeant plusieurs fois de mains en fonction du trafic et de l’évolution de la piste. Cette bagarre a duré pendant 16 heures, durant lesquelles les deux voitures n'étaient séparées que de quelques secondes. Le visage de la course a changé de manière décisive au 256e tour lorsque José a dû ranger la voiture n ° 7, qui était en tête, sur le côté de la piste suite à un problème lié au moteur avant.


José a effectué une réinitialisation du système et a pu rejoindre les stands, où d'autres réinitialisations ont résolu le problème et ont permis à la n°7 de continuer à une vitesse normale, mais à un tour derrière le nouveau leader, Brendon dans la GR010 HYBRID n°8.


Compte-tenu des performances similaires des deux voitures, ce retard s'est avéré trop important pour que l'équipage de la n°7 puisse le rattraper, malgré le meilleur tour en course réalisé par José dans la dernière demi-heure.


Brendon, après sa spectaculaire Hyperpole de jeudi, a eu l'honneur de passer sous le drapeau à damier pour remporter les 90e 24 Heures du Mans. José a suivi peu de temps après, bouclant une course exténuante de 5 177 km.


Ce résultat au Mans a permis de marquer deux fois plus de points que d’habitude au Championnat du Monde d'Endurance FIA ​​2022. TOYOTA GAZOO Racing est en tête du classement des constructeurs après trois courses, avec 22 points d'avance sur Alpine. Le championnat des pilotes est largement ouvert, l'équipage de la GR010 HYBRID n°8 n’étant qu’à trois points du trio de tête Alpine, et celui de la GR010 HYBRID n°7 à 20 points.

Retour à la liste